Les récompenses

Tout au long de sa longue histoire, Ulysse Nardin a reçu plus de 4 000 prix pour ses incroyables développements et innovations technologiques. En voici quelques-uns.

2017

Ulysse Nardin remporte le Prix de la Montre Sport au Grand Prix d’Horlogerie de Genève avec la Marine Regatta

2015

Au Baselworld, le magazine Revolution célèbre l’esprit pionner de l’ancre à échappement Ulysse Anchor. M. Wei Koh, fondateur et rédacteur en chef de Revolution remet le prix « Technical Achievement Award » pour l’ancre à échappement Ulysse Nardin à Patrik Hoffmann, CEO d’Ulysse Nardin.

2010

La Moonstruck Ulysse Nardin reçoit le prix « Best Technical Innovation Watch » lors de la 6e édition du Middle East Premier Award 2010. Élue par les lecteurs du magazine Arabian Watches & Jewellery (AWJ) et par les membres du jury des Premier Awards, la Moonstruck Ulysse Nardin remporte la première place dans sa catégorie.

2009

le prix « Watch with Complications in Movement Award 2009 » récompense la Moonstruck et l’innovation et le design d’Ulysse Nardin, et Dr Rolf W. Schnyder se voit remettre un trophée spécialement commandé.

2008

Le célèbre magazine italien L’Orologio classe Ulysse Nardin parmi les horlogers favoris des lecteurs, et remet à la Sonata Silicium Limited Edition le troisième prix de la catégorie « Montres Techniques » de l’Argo Awards.

2007

Ulysse Nardin et sa montre concept InnoVision reçoivent le prix « New Technology Award 2007 » décerné par le magazine d’horlogerie Revolution.

2004

La Sonata est élue Montre de l’Année 2004 dans la catégorie « Technical Watch » par le célèbre magazine japonais World Wrist Watch Spec.

2004

Pour la quatrième fois en cinq ans, après la GMT Perpetual en 2000, la Freak en 2002, la Genghis Khan en 2003, la Sonata d’Ulysse Nardin se voit remettre le prestigieux « Chronos Innovation Prize ». Ce prix est décerné par un jury d’experts en horlogerie et récompense l’innovation technique la plus impressionnante de l’année.

1964

Lors de l’Exposition nationale suisse à Lausanne, Ulysse Nardin obtient le seul prix d’honneur pour la montre de bord Sun-Star.

1939

Lors des Expositions internationales de Barcelone, Zurich et New York, les chronomètres Ulysse Nardin reçoivent des médailles d’or.

1923

Lors d’une compétition internationale de chronomètres organisée pour célébrer le centenaire de la mort d’Abraham-Louis Breguet à l’Observatoire de Neuchâtel, Ernest Nardin remporte le seul Premier Prix pour les chronomètres.

1922

Les essais de l’Observatoire Naval américain : les chronomètres de marine d’Ulysse Nardin remportent les trois premières places et huit de ses instruments sont placés parmi les 14 premiers. Ulysse Nardin remporte également un Premier Prix lors de l’Exposition internationale de Tokyo.

1915

À l’Observatoire Naval de Washington DC, Ulysse Nardin remporte la première place d’honneur parmi les 60 chronomètres en compétition. Lors du même essai, la société classe trois de ses montres parmi les cinq premières, sur 217 montres participant.

1910

Ulysse Nardin remporte le Premier Prix et une Médaille d’Or lors de l’Exposition universelle de Buenos-Aires. 

1906

Un chronomètre Nardin bat tous les records de performance lors des essais de l’Observatoire de Hambourg et remporte la Médaille d’Or de l’Exposition internationale de Milan. À l’Observatoire Naval de Washington DC, les chronomètres Ulysse Nardin remportent les sept premières places. 

1893

Un chronomètre remarquable, habillé d’un boîtier en or et en argent décoré d’une allégorie de l’American Academy of Arts & Sciences gravée en relief est présenté lors de l’Exposition universelle de Chicago. Il remporte une médaille d’or dans la catégorie « Chronomètre de marine et de poche ».