Ulysse Nardin remporte le Prix de la Montre Sport au Grand Prix d’Horlogerie de Genève avec la Marine Regatta

News et événements

Mercredi 8 novembre, la 17e cérémonie du Grand Prix d’Horlogerie de Genève (GPHG) a eu lieu au Théâtre du Léman devant des centaines d’invités. Le jury international composé d’experts reconnus, de collectionneurs et de journalistes spécialisés en horlogerie a couronné Ulysse Nardin du Prix de la Montre Sport  pour sa Marine Regatta. C’est un honneur pour toute la Manufacture de recevoir ce prix convoité. “La Marine Regatta est le fruit de nombreux mois de développement. Ce nouveau calibre UN-155 démontre une fonctionnalité, une simplicité d’utilisation et une clarté d’affichage parfaitement aboutis” a communiqué le nouveau CEO Patrick Pruniaux.

Prendre un bon départ. C’est précisément la fonction de ce chronographe de régate inédit – brevet à la clé – équipé d’un compte à rebours à aiguilles, réglable de 1 à 10 minutes. Car la victoire se joue dans ces précieuses minutes avant le top, pour franchir la ligne de départ dans une position et un timing parfaits. À la fin du décompte, la trotteuse bidirectionnelle repart dans le sens horaire et entame aussitôt le chronométrage de la course. Comme ce fut le cas pour le team Artemis Racing, il y a quelques mois lors de la Coupe de l’America.

Anticiper la victoire

Tout comme les régatiers étudient au préalable le plan d’eau, les vents et les effets de courants, cette cinématique élaborée a été scrupuleusement calculée en amont, pour en garantir la précision et la fiabilité. Associant des fonctions complexes, ce mécanisme sophistiqué est équipé d’un inverseur qui permet à la trotteuse centrale de tourner dans deux directions (antihoraire et horaire) pour mesurer successivement le compte à rebours puis le temps de la course, sans autre intervention que l’activation du count-down. La confortable réserve de marche de trois jours, le stop-secondes pour la mise à l’heure et le changement de date bidirectionnel complètent sa praticité remarquable.

Puissance et raffinement à tribord

Avec son allure distinctive, la montre Marine Regatta renouvelle les codes marins historiques de la Maison. Son imposant boîtier en acier de 44 mm de diamètre, étanche à 100 mètres, est surmonté d’une lunette cannelée aux inserts caoutchouc, d’une couronne vissée et de poussoirs surmoulés de caoutchouc. Ses cornes facettées intègrent idéalement le bracelet en caoutchouc doté d’un élément et d’une boucle déployante en titane. Côté cadran, deux variations sont proposées : la première sur un bleu océan semé de jaune – couleurs de la flotte Artemis Racing – la seconde sur un blanc d’écume éclatant.